Augmenter le taux de dépistage du cancer colorectal

Un engagement collectif pour Mars Bleu

Objectif : Accroître le dépistage du cancer colorectal sur le territoire

Faciliter la distribution des kits de dépistage

En février 2024, un appel à l’action a été lancé aux professionnels de santé pour les mobiliser durant la campagne Mars Bleu, le mois dédié au dépistage du cancer colorectal. Alors qu’auparavant les invitations étaient envoyées par le CRCDC (antenne Mathilde), cette année, la responsabilité de l’envoi incombe aux organismes de sécurité sociale. Ce changement a entraîné des retards dans l’envoi des invitations pendant cette période de transition.

Pour pallier ce retard, le groupe de prévention a conçu une nouvelle affiche destinée au grand public. Cette affiche, envoyée par mail aux médecins et pharmaciens, est également disponible en format papier sur demande, sans frais. Cette initiative vise à sensibiliser davantage de personnes et à encourager la participation au dépistage.

Évaluation et amélioration de la campagne de prévention

Cette année, une évaluation sera menée auprès des participants à la campagne de prévention contre le cancer colorectal (CCR). Cette évaluation permettra de recueillir des informations sur leur implication et leurs attentes pour 2025, afin de mieux adapter les futures actions de sensibilisation et de prévention.

Prochaine étape : Améliorer l’accès aux soins gastro entérologiques

Un des freins à promouvoir la distribution des kits

Si notre performance en termes de dépistage porte ses fruits, un focus sur l’accès aux soins gastro-entérologiques demeure nécessaire, notamment pour les coloscopies en cas de résultat positif au test de dépistage. La prochaine étape consistera à travailler sur ce point crucial.

Cette campagne s’inscrit dans une démarche visant à augmenter le taux de dépistage du cancer colorectal, en facilitant l’accès aux kits de dépistage et en améliorant l’accès aux explorations médicales nécessaires. Grâce à la mobilisation des professionnels de santé et à une communication ciblée, nous espérons voir une augmentation significative du dépistage sur notre territoire.